Centre de coordination des projets d'établissement (CCPÉ)

Missions / objets :

Loi du 4 septembre 1990 portant réforme de l’enseignement secondaire technique et de la formation professionnelle continue.

Chapitre II. — Des dispositions communes à l’enseignement secondaire et secondaire technique (Art.41à 45).

A. Le projet d’établissement (Art.41 à 44) :

Art. 41. Chaque établissement scolaire public peut établir un projet d’établissement.

Celui-ci définit, dans le respect des dispositions légales, réglementaires et administratives, les objectifs propres à l’établissement.

Il a pour objet:

•        de promouvoir des initiatives pédagogiques et d’action éducative;

•        d’organiser des activités périscolaires, notamment celles à caractère culturel et sportif;

•        d’engager des actions facilitant l’accès à la formation professionnelle, la transition à la vie active et la réinsertion professionnelle, notamment celles qui comportent le travail en entreprise ou le partenariat avec une entreprise ou une collectivité, ainsi que des initiatives qui, à des fins pédagogiques, développent des activités à caractère économique.

Art.42. (1) Il est créé auprès du Ministère de l’Education nationale un établissement public dénommé Centre de coordination des projets d’établissement, désigné par la suite le Centre, qui a la personnalité juridique et l’auto- nomie financière.

(2)  Le Centre a pour objet de promouvoir, de coordonner, de gérer et d’évaluer les projets d’établissement.

(3)  Le Centre est géré dans les formes et selon les méthodes à déterminer par règlement grand-ducal.

(4)  Le conseil d’administration du Centre comprend:

1.  trois représentants du ministre;

2.  un représentant de chacune des chambres professionnelles concernées;

3.  quatre représentants des directeurs des lycées et lycées techniques.

Axes stratégiques sur les prochaines années :

Le CCPÉ s’occupe de la coordination des projets d’établissement (Pé) dans les différents lycées et a pour objectif de promouvoir des Pé dans les différents établissements, en fonction de leurs propres besoins et en concordance avec les politiques éducatives du MENJE.

Données fondamentales :

Ministère de tutelle

Education nationale

Capital social souscrit

n.d.

Nombre de parts sociales

n.d.

Valeur nominale d'une part sociale

n.d.

Nombre de parts sociales souscrites par l'Etat

n.d.

Taux de participation de l'Etat

100%

Valeur nominale de la participation

n.d.

Capital souscrit non versé

-

 

Conseil d'administration - Membres :

Présidente du Conseil d’administration :
Mme MODERT Karin (Etat)

Vice-présidente du Conseil d’administration :
M. BRITZ Joseph (Directeur de l'Ecole de Commerce et de Gestion)

Administrateurs :

M. BOHNERT Robert (Chambre des Fonctionnaires et Employés Publics)
Mme CHAINE Carole (Directrice adjointe du Lycée Aline Mayrisch)
M. EYSCHEN Frank (Directeur du Lycée des Garçons)
M. FRISING Carlo (Chambre des salariés)
M. KRIER Paul (Chambre des Métiers)
M. LINCKELS Serge (Etat)
M. REILAND Guy (Chambre d'Agriculture)
M. STRAUS Patrick (Directeur du Lycée Guillaume Kroll)
M. THOSS Roger (Chambre de commerce)

Commissaire du Gouvernement :
Mme GIERES Elisabeth (Etat)

Dernière mise à jour 

Haut de page